Syndicat du SMMOF > EN BREF > l'ostéopathie dans les maisons de retraites selon Marisol TOURAINE

Réponse de Marisol TOURAINE

selon Marisol TOURAINE
Réponse de Marisol TOURAINE

Marisol TOURAINE : Ministre de la Santé ou égérie de l’ostéopathie non médicale ?

 

 

La réglementation actuelle de l’organisation des maisons médicales y interdit l’installation d’ostéopathes non professionnels de santé. Aussi, devant la multiplication avérée de déviances souvent publicitaires, d’infractions à cette décision du Conseil d’Etat, l’Union des Médecins Ostéopathes en a alerté notre Ministre de la Santé dès février 2013.

Sa réponse, reçue fin juin et que vous pourrez lire ci-contre laisse à penser que la petite porte de ces établissements leur est grande ouverte comme elle l’est à de nombreuses professions (petit problème : la profession d’ostéopathe n’est pas reconnue en France).

Aussi, et c’est parfois malheureusement le cas, l’embauche d’une technicienne de surface la conduira à exercer la fonction d’aide soignante, celle de coiffeuse à remplacer le psychologue ou le psychiatre ou celle d’un manucure celui d’un dermatologue. Quant à notre ostéopathe, sa voie y sera toute tracée et lui permettra de réaliser son rêve le plus fou, il remplacera le médecin et on l’appellera DOCTEUR,  le tout à moindre frais pour la maison de santé.

Aussi,  Madame la Ministre, une question, une seule, parmi le monceau de préoccupations qui peuple votre quotidien, la Santé Publique en reste-t-elle la priorité ?

 

Jean-Louis MATHIEU

Président du SMMOF

Nous adresser votre opinion :

 

 

Quelle est la somme de 8 et 9?