PRESENTATION

 

 

 

C’est en 1969 que le Docteur Robert MAIGNE  fit entrer l’enseignement de l’Ostéopathie  à l’Université. Jusqu’alors la médecine manuelle, pourtant  pratiquée depuis des temps immémoriaux  sur tous les continents et l’ostéopathie, professée depuis 1892 à l’American School of Ostéopathy n’avait trouvé d’écho favorable parmi la grande majorité des médecins.

Le succès des traitements ostéopathiques de R. MAIGNE et  sa méthode d’enseignement et de traitement novatrice de cette discipline  donnèrent ses titres de noblesse à l’ostéopathie, mais pour gagner totalement la confiance universitaire elle dut changer de nom et se priver de certains concepts. L’Ostéopathie devint alors la Médecine Manuelle Vertébrale puis la Médecine Manuelle Orthopédique et enfin la Médecine Manuelle Ostéopathie(MMO) dans les années 90.

De fait la MMO enseignée dans les Facultés de Médecine est l’Ostéopathie structurelle amputée de son concept originel. Elle peut se définir :

  • Par ses particularités cliniques, avec la recherche de tout dérangement articulaire mineur qui sera appelé  DIM au niveau du rachis où il s’accompagnera de symptômes satellites entrant dans le cadre du syndrome cellulo-teno-périosto-myalgique.
  • Par ses particularités thérapeutiques qui respectent les règles de la non douleur et du mouvement contraire, bases même de l’enseignement de R.MAIGNE :

                     - les techniques de ‘’ tissus mous’’ ayant une action directe sur les plans cutanés, sous-cutanés, musculaires, tendineux, ligamentaires et viscéraux

                      - les mobilisations  qui améliorent la motilité articulaire

                      - les manipulations qui entrainent une articulation au-delà des limites de son jeu volontaire et habituel, sans pour autant dépasser celui dicté par l’anatomie

 

L’enseignement pratique donné pour l’obtention du DIU de MMO est l’application formelle  de cette définition. Et si ce DIU  donne automatiquement  droit  au titre légal d’ostéopathe, rares sont  ses titulaires qui en font cas sans en avoir complété leurs connaissances ostéopathiques en suivant un enseignement postuniversitaire, le plus souvent ouvert à la seule ostéopathie structurelle, ou /et privé dans des écoles où les techniques divulguées relèvent de l’ostéopathie dans sa globalité et sa diversité ou dans d’autres plus spécialisées dans une de ses modalités  d’exercice.

Tout ce long développement pour vous démontrer  qu’une pratique efficiente de l’ostéopathie demande, dans son apprentissage, courage et obstination et qu’un médecin ostéopathe aura un cursus étagé sur plus de 12 années avant de vous donner ses soins ce qui représente, à minima et  en heures d’enseignement,  le double et parfois le quadruple de celles données aux ostéopathes non médecins.

 Aussi

Votre santé est entre vos mains, sachez choisir l’ostéopathe compétent et n’oubliez pas qu’ « Avec un médecin vous êtes dans de bonnes mains »

 

Pour tous renseignements  concernant l’enseignement de l’ostéopathie réservé aux seuls médecins et étudiants en Médecine contactez :

  •  pour l’enseignement du DIU de MMO

 Les Facultés de Médecine  de Bobigny-Paris XIII, Caen, Dijon, Lille, Lyon, Marseille, Paris-René Descartes Hôtel- Dieu, Paris-Pitié Salpêtrière, Reims, Rennes Nantes Angers, Strasbourg, Toulouse et Tours

  •  pour une formation initiatique ou une préparation au DIU réservées aux médecins,

La FEMMO et la CIERMOO qui vous donneront les références des écoles assurant cet enseignement

  •  pour un perfectionnement,

L’AMTMSE-FSO, la CIERMOO et la FEMMO seront à votre écoute

  •  pour les étudiants en Médecine

Seule la CIERMOO rassemble les écoles  dijonnaise, lyonnaise et parisienne enseignant aux étudiants

 

 

Docteur Jean louis MATHIEU